Une faille de sécurité qui pourrait avoir des conséquences au-delà de Facebook

Le Courrier international – 29/09/2018

Au moins 50 millions de comptes Facebook ont été piratés en raison d’une faille de sécurité. Et les dommages potentiels vont bien au-delà du réseau social, explique Wired.

“Vendredi 28 septembre, Facebook a révélé qu’il avait été victime d’un piratage qui a touché au moins 50 millions d’utilisateurs, et peut-être jusqu’à 90 millions,rapporte Wired. Ce qu’il n’a pas mentionné initialement, mais a révélé après dans un appel vendredi après-midi, c’est que la faille n’affecte pas seulement Facebook.

> Lire l’article