Telegram, le réseau préféré des cybercriminels

L’ADN – 14 mai 2018

Le monde d’Internet regorge de recoins sombres et d’endroits peu recommandables dans lesquels se déroule des activités et transactions illégales. Alors que les autorités tentent de démanteler les places de marché du Dark Web, les cybercriminels se tournent vers d’autre plateforme. Le rapport Checkpointrévèle que le cybercrime  se déroule aujourd’hui sur l’application Telegram.

> Lire l’article