La messagerie reste toujours le maillon faible de la cybersécurité

itsocial.fr – 09 septembre 2019

La preuve, le Business email compromise (BEC) a pris le pas sur les logiciels de rançon et les violations de données comme la principale raison pour laquelle les entreprises ont déposé une réclamation de cyberassurance selon l’assureur AIG.

> Lire l’article