La cybersécurité arrive au secours des assistants vocaux

journaldunet.com – 11 janvier 2019

Plébiscités par le grand public, les assistants vocaux doivent désormais rassurer sur le terrain de la protection des données. Une opportunité pour les entreprises de cybersécurité.

Plus de 100 millions d’objets connectés dans le monde disposent de la technologie vocale Alexa, s’est vanté Amazon lors du CES 2019. Plus de 200 millions de produits sont équipés de DuerOS a surenchéri dans la foulée le géant chinois Baidu. Bref, le succès des enceintes à commande vocale est réel auprès du grand public, pour des applications liées à la maison intelligente. Mais les professionnels de la cybersécurité alertent depuis longtemps sur les faiblesses de ces systèmes face aux détournements malveillants.

> Lire l’article