Hôpitaux, télétravailleurs… Des cyber-cibles idéales en période de coronavirus

Source: L’usine Nouvelle
18 mars 2020

Les hôpitaux sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie. Confinement oblige, les télétravailleurs pourraient se compter en millions. Comment les protéger face au cyber-risque?

La crise sanitaire pourrait-elle se doubler d’une crise cyber qui bloquerait les systèmes informatiques des CHU, des services du ministère de la Santé… ? Nous n’en sommes pas là, heureusement, mais c’est bien un risque qu’il faut considérer à l’heure où les hôpitaux sont en première ligne pour lutter contre la pandémie. Nul doute que pour les équipes de l’ANSSI (l’Agence nationale pour la sécurité des systèmes d’information), la protection informatique des acteurs de la santé doit constituer l’une des priorités du moment. D’autant plus que le passé récent nous a appris que les hôpitaux sont désormais des cibles pour les pirates et les conséquences pourraient être dramatiques.

Comme en novembre dernier. Le CHU de Rouen avait été victime d’une cyberattaque criminelle qui visait à lui soutirer une rançon. Le logiciel malveillant avait surtout provoqué un arrêt général des équipements touchant à l’informatique, mais aussi aux ascenseurs, à l’imagerie médicale, aux systèmes d’analyses… De quoi toucher directement à la vie des individus. Dans ce cas, l’agence avait mobilisé au total une cinquantaine de personnes dont certaines ont été dépêchées sur place. Si un tel scénario se produisait à grande échelle, il n’est pas sûr que l’ANSSI puisse être sur tous les fronts à la fois.

Lire l’article: https://www.usinenouvelle.com/editorial/hopitaux-teletravailleurs-des-cyber-cibles-ideales-en-periode-de-coronavirus.N941731