Cybersécurité : pour une année 2019 plus résiliente

latribune.fr – 09 janvier 2019

Comment un réseau peut-il être résilient après avoir subi une cyberattaque ou un cyberincident ? Cette question est un défi majeur pour l’avenir, même si des solutions existent déjà, notamment dans le secteur de la finance ou dans la gestion des réseaux électriques. Par Jean-Jacques Quisquater, Université de Louvain, MIT, et Charles Cuvelliez, Université de Bruxelles.

L’éditeur du Los Angeles Times, du Chicago Tribune, du Baltimore Sun et des versions pour la côte Ouest du Wall Street Journal et du New York Times n’était visiblement pas résilient : un rançonlogiciel (ransomware) a mis à plat la plate-forme d’impression de ses titres dans un style qui fait plus penser à un exercice grandeur nature. Car le ransomware ne visait pas à voler des données ni à demander une rançon, juste à mettre à terre des serveurs qui font tourner une infrastructure. Le ransomware a chiffré, au moment du bouclage, les articles prêts à être publiés, les publicités à insérer dans les pages et même les avis nécrologiques.

> Lire l’article